Plantez votre haie

[three_fourth]

Planter une haie n’est pas bien difficile. Nous vous expliquons par le menu détail comment procéder et où vous procurer des essences locales qui permettront à votre haie de contribuer réellement à la biodiversité.

[one_third]

Choix de l’emplacement

Plusieurs considérations doivent gouverner le choix de l’emplacement de votre haie. Selon les bénéfices que vous en attendez, vous choisirez tel emplacement plutôt que tel autre. Par ailleurs, pour participer à la Trame Verte, votre haie doit être en relation avec d’autres espaces naturels. Enfin, on ne peut planter n’importe où : la règlementation définit les droits et obligations des riverains.

Lire la suitehaie_3_small
[/one_third][one_third]

Conception de la haie

Votre haie mélangée doit remplir rapidement ses fonctions et pouvoir évoluer dans le temps. Selon l’espace dont vous disposez et les bénéfices que vous en attendez, vous devez réfléchir à la composition de votre haie et la manière dont elle se transformera au fil des années. Le choix d’arbres, d’arbrisseaux, d’arbustes, de lianes et de fougères doit donc être réalisé avec soin et anticipation.

Lire la suitehaie_4_small[/one_third][one_third_last]

Période de plantation

Idéalement, c’est en automne qu’il faut planter sa haie. De cette manière, les jeunes plants passeront plus facilement l’hiver, sans nécessiter d’arrosage, ce qui facilitera leur reprise au printemps suivant. Toutefois la plantation peut être envisagée à d’autres périodes.

Lire la suite

haie_1_small[/one_third_last] [one_third]


Choix des essences

Il existe plusieurs manières de se procurer les plants qui vont composer votre haie. Il n’est pas conseillé de les prélever dans la nature mais plutôt de vous rendre en jardinerie ou dans une pépinière près de chez vous, voire les commander en ligne ou sur catalogue. L’essentiel est d’utiliser des essences locales (ou indigènes).

Lire la suite[/one_third][one_third]


Préparation des plants

Selon que vous disposez de plants en mottes ou racines nues, la préparation est différente. Pour les plants racines nues, il faut pratiquer préalablement à la plantation un « pralinage » qui va favoriser la reprise.

Lire la suite[/one_third][one_third_last]


Mise en place de la haie

Préalablement à la plantation, il est recommandé de désherber la surface assignée à la haie et de pratiquer un amendement en incorporant au sol du compost ou du fumier de cheval bien mur.

Lire la suite[/one_third_last] [/three_fourth][one_fourth_last]

Une haie parfaitement adaptée à la ville

Notre projet vise à promouvoir un type de haie mélangée adapté au milieu urbain ; la « haie magique » peut être plantée sur des espaces réduits mais également sur de plus grandes étendues. Ne produisant aucun déchet, composée d’essences locales adaptées aux types de sols et au climat de son environnement, elle requiert un entretien réduit et ne supporte aucun traitement phytosanitaire : elle est parfaitement écologique et constitue une ressource au service de la biodiversité urbaine.

haies melanges en ville


Composez votre haie magique

Remplissez un bref questionnaire pour obtenir la composition idéale de votre haie mélangée « prête à planter », en ville ou à la campagne, et le nombre de plants à prévoir selon la surface.



Commencer [/one_fourth_last]

Comments 2

  1. Pingback: Comment planter une haie mélangée...

  2. Pingback: Comment planter une haie mélangée...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *