Un conservatoire de haies vives à Magny les Hameaux (78)

Nous sommes fiers de vous présenter notre premier projet. Il s’agit pour notre jeune association d’un véritable projet « pilote », puisque l’idée consiste à créer un conservatoire de haies vives, une sorte de show-room pour expérimenter et démontrer les bénéfices de nos haies magiques.

Notre partenaire : le jardin de Cocagne de Magny-les-Hameaux

logo-cocagneLes Jardins de Cocagne sont des jardins maraîchers biologiques à vocation d’insertion sociale et professionnelle. A travers la production et la distribution de légumes biologiques, sous forme de paniers hebdomadaires, à des adhérents-consommateurs, ces Jardins permettent à des adultes en difficulté de retrouver un emploi et de (re)construire un projet personnel. Il y a en France 120 jardins de Cocagne, employant 4.000 jardiniers et approvisionnant 20.000 familles en fruits et légumes « bio ». Nous avons rencontré le Jardin de Cocagne de Magny les Hameaux qui nous a fait un excellent accueil. L’association est située sur le domaine de Buloyer, un manoir du XVIIème siècle transformé en exploitation agricole.

Mettre en scène des haies mélangées

L’association « Haie-Magique » propose d’illustrer sa démarche autour des haies mélangées en plantant sur le domaine de Buloyer quelques exemplaires de haies, avec le concours des jardiniers de Cocagne et de toutes les personnes intéressées. Le but poursuivi est d’illustrer par l’exemple quelques types de haies mélangées (c’est ce que nous appelons un « conservatoire »). Chacune de ces haies sera spécifique et parfaitement adaptée à son contexte sur le plan paysager, par exemple, bord de mare, bord de route, limite séparative de propriété privée, etc

Ces plantations répondront tout d’abord à une approche paysagère, une recherche d’aménité (amélioration du visuel). Les haies plantées présenteront également pour le site un bénéfice écologique en terme de biodiversité, avec des essences fleuries et mellifères, des espaces accueillants aux oiseaux, petits mammifères et aux prédateurs des ravageurs des cultures.

En déclinant les différents formes de la haie mixte (basse, moyenne, ondulée…), il s’agira de créer des horizons pour se fondre dans la monumentale architecture de la ferme. Le domaine de Buloyer réunit dans un même cadre différents contextes qui permettent de démontrer le potentiel paysager des haies mixtes et de mettre en scène leurs services écosystémiques (protection des cultures, rive, régulation micro-climatique, sous–produits).

L’ensemble des haies plantées dans ce contexte architectural exceptionnel constituera un ensemble unique sur le plan botanique et paysager, avec des visuels verts et fleuris, en permanent renouvellement. A destination des visiteurs, un panneau explicatif détaillera pour chaque haie les objectifs visés par la plantation (bénéfices écologiques, services rendus) et les espèces végétales sélectionnées.

Une démarche écologique

Notre association veut faire la promotion de haies mélangées (également appelées haies mixtes), composées sur le modèle des haies bocagères. Selon nous, cette haie qui comporte des arbres, des arbustes, des buissons et des plantes herbacées, d’essences locales adaptées aux types de sols et au climat peut être plantée suffisamment serré pour créer une densité végétale importante. Nous voulons établir que de cette manière, la haie se montre plus accueillante pour la biodiversité et qu’elle procure différents services écosystémiques.

Nous n’en sommes pas moins persuadés que le verdissement de la ville doit impliquer directement les citoyens dans une démarche consciente et volontaire. Les espaces verts doivent faire l’objet d’une appropriation par des groupes de personnes privées tout autant que par les parties prenantes institutionnelles, notamment pour garantir la pérennité des plantations et en faciliter l’entretien.

Le site de Magny les Hameaux

Le site de Magny les Hameaux

Une démarche sociale

Pour cela nous souhaitons concevoir ce chantier-pilote dans une démarche de développement durable, en mobilisant tous les acteurs de la proximité, les travailleurs (jardiniers) salariés de l’association, ses bénévoles ainsi que des associations « amies » présentes sur le site.

Ces personnes seront sensibilisées à l’intérêt des haies mélangées et du chantier de plantation au travers de conférences qui se tiendront sur le site. Ces rencontres entre parties prenantes seront l’occasion de définir les besoins et attentes face aux futures haies (aménités, services écosystémiques) et d’initier le processus d’appropriation A l’issue de cette démarche d’information/concertation, une proposition définitive des implantations et du type de haie sera formulée, pour validation par le maître d’ouvrage.

Le processus participatif que nous souhaitons initier à propos de chacun de nos chantiers de plantation consiste à créer une communauté d’intérêt autour de(s) la future(s) haie(s). Après validation du projet, l’association Haie-magique se propose d’accompagner les chantiers de plantation sur une durée de 12 à 18 mois et de continuer par la suite à animer une communauté d’intérêt autour de ces plantations, notamment afin de garantir la prise en charge de l’entretien et de la valorisation des haies.

Un outil au service de la ville durable

La plantation de ces haies à Buloyer doit être l’occasion de créer un mouvement d’intérêt en faveur du patrimoine végétal du domaine. Dans un site dédié à l’agriculture, il ne devrait pas être difficile de mobiliser les bonnes volontés autour des chantiers de plantation, dans une action au service de la biodiversité. Cette première phase sera l’occasion de sensibiliser les jardiniers du jardin de Cocagne, les bénévoles qui gravitent autour de l’association mais aussi de contacter le public, les associations de proximité et les collectivités pour leur proposer de participer à un projet écologique et durable à propos de l’aménagement paysager.

En implantant un véritable « show-room »  de haies mélangées, l’objectif est également de profiter du contexte local de Magny les Hameaux, de la dynamique de l’agenda 21 de Saint Quentin en Yvelines et des initiatives de la Communauté d’Agglomérations de Saint Quentin en Yvelines en faveur d’une ville durable. En s’appuyant sur les associations locales, nous proposons de contribuer à l’attractivité de la ferme de Buloyer et d’utiliser ce conservatoire pour sensibiliser un large public aux bénéfices de la nature en ville.

Pour le grand public et les nombreux visiteurs du site (clients de l’association Cocagne, associations amies et partenaires, visiteurs des manifestations organisées sur le site), ce « show-room »  de haies mixtes aura une vocation pédagogique et didactique. Selon les circonstances, les différentes haies pourront être proposée à la visite, dans un « circuit » où chaque plantation est balisée avec un panneau de présentation.

Contribuer à l’écologie urbaine

Il est maintenant bien établi que la haie mélangée procure un avantage certain sur la haie de monoculture, notamment la résistance aux agressions, l’entretien réduit et l’absence de traitement phytosanitaire. Nous voulons également prouver que tous les produits de la taille sont valorisables à l’intérieur de la haie (et à son plus grand bénéfice) et que la haie mélangée ne produit aucun déchet.

Pour l’association Haie-Magique et ses partenaires, le conservatoire aura une vocation expérimentale, dans la mesure où la typologie des haies sera suivie dans le temps et les différents services écosystémiques seront évalués. A destination des professionnels du paysage, des élus et des aménageurs, le conservatoire servira d’outil de promotion et de démonstration des bénéfices des haies mélangées.

Si ce projet vous intéresse, laissez ci-dessous un commentaire ou t=utilisez notre formulaire de contact

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *