Association pour la biodiversité en ville par les haies mélangées

Fondée en 2014 par Loan Gentaud (BTS de Gestion forestière, Master en techniques d’aménagement urbain) et Laurent Samuel (Juriste). l’association Haie-Magique porte un projet autour des haies urbaines. Elle vise à promouvoir le développement durable de la ville grâce aux espaces verts, avec un triple objectif : renforcer la biodiversité, améliorer le bien-être des individus, valoriser les services rendus par le végétal et faire baisser les coûts de production et d’entretien des espaces verts urbains.

Ce projet résulte d’une interrogation pluridisciplinaire à propos de la place du végétal et des haies dans la construction d’une ville durable. Le concept de « Haie-Magique » repose sur les acquis de la sylviculture et les nombreuses expérimentations conduites depuis quarante ans à propos des haies mélangées mais aussi sur les apports de l’écologie urbaine et les travaux plus récents à propos de la place du végétal et de la biodiversité en milieu urbain.

Le projet Haie-Magique s’appuie sur les différents dispositifs réglementaires issus du Grenelle de l’environnement pour promouvoir la plantation de haies mélangées en cohérence avec le dispositif de Trame Verte, tel qu’il est décliné dans les Schémas Régionaux de Cohérence Ecologiques (SRCE).

Partant du constat que la ville offre que peu d’espaces verts et que bien souvent ils ne répondent qu’à une fonction exclusivement paysagère, l’association Haie-magique s’est constituée avec pour objectif de renforcer la présence des haies mélangées en ville pour soutenir la biodiversité urbaine et faire profiter les citadins de services écosystémiques variés.

La biodiversité en ville

L’association « Haie-Magique » promeut et valorise la plantation de haies mélangées dans un but de protection de la flore et de la faune locale en milieu urbain, de protection et l’amélioration du cadre de vie, de l’habitat et de l’environnement des habitants des villes, de lutte contre la pollution urbaine. Pour ce faire, l’association organise en partenariat avec les collectivités territoriales et les aménageurs des chantiers de plantation et des actions incitatives à destination du public.

Le concept « Haie-Magique » privilégie une approche « développement durable », en combinant la dimension écologique (soutien à la biodiversité et préparation au changement climatique), économique (recherche de services écosystémiques gratuits et variés) avec une dimension sociale. Autour des concepts de maîtrise d’usage et « d’empowerment citoyen », l’association « Haie-Magique » organise autour des haies mélangées des communautés d’intérêt réunissant différentes parties prenantes et les implique dans la définition du projet de plantation, l’entretien de la haie et la valorisation de ses sous-produits.

La dimension écologique

La dimension écologique du projet associatif est structurante et programmatique, dans la mesure où l’association vise à promouvoir un type de haie mélangée parfaitement adapté au milieu urbain et favorable à la biodiversité. Composée d’essences locales adaptées aux types de sols et au climat, ne requérant qu’un entretien réduit et ne supportant aucun traitement phytosanitaire, la « haie magique » est accueillante pour la faune et la flore urbaines. Elle constitue un refuge pour la biodiversité. Les chantiers de l’association s’insèrent dans le cadre de la trame verte et bleue, telle qu’elle est maintenant définie par un ensemble de textes réglementaires issus du Grenelle II.

Une dimension économique

La dimension économique du projet Haie-Magique est présente à plusieurs égards. Tout d’abord, la haie urbaine peut être source de nombreux bénéfices écosystémiques, sous réserve d’être bien conçue et entretenue. Comme nous l’avons décrit plus haut, la haie mélangée dans ses différentes typologies présente des fonctions de régulation (eau, climat, pollution), des impacts directs sur la qualité de vie des citadins et donc l’attractivité du territoire, en plus de sa fonction paysagère habituelle. Ces services sont gratuits et durables.

Pendant sa croissance, la haie mélangée requiert un entretien minimum et une fois à maturité, les déchets de taille sont facilement valorisables, sous forme de BRF ou après compostage. Pour les services chargés de l’entretien des espaces verts, la haie mélangée est d’un entretien plus facile et moins coûteux.

Enfin, les haies mélangées selon leur composition peuvent devenir des sites discrets de cueillette. Avec des arbres fruitiers, des arbustes à baies, la haie procure un ensemble de sous-produits qui feront la joie des promeneurs et des gourmets.

Une dimension sociale

La dimension sociale est également présente dans la mesure où le verdissement des villes présente des bénéfices socio-culturels qui sont bien attestés, alors que malheureusement l’accès à la nature par les citadins reste une pratique socialement très segmentée. Par ailleurs les chantiers « Haie-magique » font l’objet d’une véritable gouvernance « bottom up » visant à leur pleine appropriation par les parties prenantes dans les droites lignes de l’économie social et solidaire. Ainsi la constitution plus ou moins formelle de communautés d’intérêt autour de la présence du végétal notamment nourricier en ville permet aux adhérents du projet de bénéficier des sous produits et de services écosystémiques en acceptant également de s’engager durablement pour prendre en charge la protection et l’entretien de ces espaces naturels urbains.

Consultez les statuts de l’association

Statuts adoptés lors de l’assemblée générale constitutive du 23 décembre 2013

[gview file= »http://haie-magique.org/wp-content/uploads/2014/04/association_HM_statuts.pdf » save= »1″]

Rejoignez-nous

Haie-magique.org est une association loi de 1901 agissant pour la défense de l’environnement, l’amélioration du cadre de vie et la lutte contre la pollution. L’association inscrit son projet dans une dimension d’intérêt général, en s’ouvrant à tous les publics, notamment les plus fragiles, en préservant à ses activités un caractère non lucratif, laïque et apolitique. En toutes circonstances, l’association garantit un fonctionnement démocratique et transparent et préserve le caractère désintéressé de sa gestion.

Comments 6

  1. Bravo pour cette belle initiative,
    J’aimerai bien y contribuer.

    Est-ce que vous pouvez me preciser les demarches a faire pour adherer a votre association?

    Par avance merci,

    Bien cordialement,
    Andrei

  2. Bonjour
    Comment fait on pour adhérer ?
    Le projet est parfait: écologique économique peu d’entretien et sans produit chimique ?
    Vous avez du boulot dans l’Essonne !!
    Les espaces verts sont laissés à l’abandon et débordent même sur les routes.
    Juvisy viry chatillon et même draveil ont bien besoin de vous !
    Le CG91 vous à reçu ?
    Bravo pour votre initiative

  3. Bonjour,

    Très belle initiative, pour aider les villes à développer ces aménagements d’intérêt général !
    La Ville de La Motte-Servolex, dont je suis chargé de mission environnement DD, a engagé en 2014 un plan d’action biodiversité en ville dont le 1er volet consiste à installer 1800 ml de haie vive par an. En 2015 et 2016, nous avons installé 3500 ml de haie vive sur nos espaces publics, mais également sur des espaces privés en partenariat avec les propriétaires (majoritairement des copropriété).
    C’est avec plaisir que nous pourrions partager notre expérience, de votre côté associative, de notre côté publique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *